Search

+

Le manipulateur radio face au choc anaphylactique

Participer à cette formation Formation santé

Présentation de la formation

Objectifs

Le contenu pédagogique est validé par un médecin urgentiste

Le choc anaphylactique en service de radiologie :

  • Identifier un choc anaphylactique lors de l’injection d’un produit de contraste ou d’un médicament,
  • Remobiliser les connaissances sur les produits de contraste,
  • Connaître la physiopathologie du choc anaphylactique,
  • Reconnaître les signes de gravité,
  • Classer les différents grades du choc anaphylactique selon les signes (manifestations cutanéo-muqueuses, œdème, hypotension sévère, défaillance multiviscérale, arrêt cardiaque…)
  • Connaître les différentes thérapeutiques (pharmacodynamie, phamacocinétique…),
  • Appréhender le protocole d’urgence mis en place dans la structure,
  • Connaître la législation face à une situation d’urgence s’appliquant aux manipulateurs d’électroradiologie médicale,
  • Retrouver les moyens préventifs et d’alerte d’une réaction anaphylactique dans le secteur de radiologie.

La prise en charge du choc anaphylactique dans le secteur de radiologie :

  • Reconnaître la situation d’urgence dans la pratique quotidienne et selon les contraintes environnementales liées au service de radiologie,
  • Réaliser les gestes adaptés à la situation avec le matériel présent dans le service,
  • Effectuer un bilan paramédical précis,
  • Transmettre les données à l’équipe médicale,
  • Mettre en place une surveillance en attendant une équipe médicale d’urgence,
  • Organiser le transfert du patient vers un service de soins.

8h – 8h30: Accueil des partipants – Exposition des objectifs de la formation.

8h30 – 10h30 :  Les réactions anaphylactiques (définition, épidémiologie, physiopathologie, les réactions d’hypersensibilité immédiate…).

10h30 – 11h45: Les traitements et la prise en charge des réactions anaphylactiques.

11h45 – 12h : Questions/Réponses.

12h – 12h30 : Mise en situation et débriefing.

12h30 – 13h30 :  Pause déjeuner.

13h30-15h30 :  Mise en situation et débriefing.

15h30 -17h :   Validation des participants par équipe de 2 –  cas de simulation de réactions anaphylactiques.

  • 50 € net de taxe/participant soit 41.36 €/participant/heure
  • Ce tarif comprend les coûts liés à la formation, les déplacements et hébergements du formateur, les repas et pauses des participants et formateur
  • La formation est éligible au financement par OPCA

Recommandation de bonnes pratiques éditée par la :

  • Société Française de Médecine d’Urgence,
  • SAMU de France,
  • Société Française d’Anesthésie et de Réanimation,
  • Société Française d’Allergologie
  • Groupe Francophone de Réanimation et d’Urgences Pédiatriques,
  • Société Pédiatrique de Pneumologie et d’Allergologie.

  • Formation présentielle réalisée en 7 heures avec feuilles d’émargement signées par demi-journée.
  • Groupe de 15 personnes maximum et 5 personnes au minimum.
  • A l’issue de la formation, une attestation de participation sera délivrée.

Analyse des pratiques professionnelles :

  • En réalisant un temps dédié avec les participants pour définir les besoins en formation adaptés aux objectifs de la formation,
  • En s’appuyant sur des référentiels et recommandations actualisés,
  • En réalisant des analyses critiques et constructives des pratiques réalisées, par rapport à la pratique attendue.

Acquisition et perfectionnement des connaissances et compétences :

  • En utilisant une pédagogie active,
  • En atteignant les objectifs de la formation,
  • En réalisant des ateliers sur la réanimation cardio-pulmonaire, les dilutions…
  • En réalisant des mises en situation pratiques sur simulateur avec des scénarios de prise en charge en service de radiologie,
  • En évaluant l’acquisition des connaissances et des compétences. Une restitution des résultats aux professionnels est réalisée avec un temps d’échange,
  • En donnant accès aux supports pédagogiques actualisés par « l’accès partenaire » disponible sur notre site internet.
  • Evaluation des connaissances par questionnaire informatisé.

  • Référentiels scientifiques actualisés (CESU, AHA, ERC…)
  • Supports audio-visuels
  • Accès partenaire donnant accès aux supports pédagogiques actualisés
  • Mannequins de réanimation, matériels de réanimation, mallette d’urgence fictive…

  • Evaluation des participants au cours de mise en situation pratique.
  • QCM en fin de formation

  • Les fiches individuelles sont stockées sur support numérique et sur papier,
  • Les feuilles d’émargement signées par demi-journée sont stockées sur papier et support numérique
  • Un bilan pédagogique et financier annuel est envoyé à la DIRECCTE (art. R6352-23 et 22 du code du travail.

HENNACHE Jonathan – Médecin Urgentiste – Formateur AFGSU

CARIN Gaëtan– Infirmier Anesthésiste – Formateur AFGSU